Partagez
Aller en bas
Mel
Fondatrice
Fondatrice
Messages : 4
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 17

Guide de la Résistance.

le Jeu 26 Avr - 15:36



Les Grades de la Résistance !

Chef : Il prend les décisions importantes et sensibles, décide de la nomination des unités à tel ou tel poste dans la hiérarchie et peut bannir une unité de la Résistance.

Sous-Chef : il prend les décisions importantes et sensibles en l'absence du Chef.

Chef-D'équipe : il est chargé de diriger un escadron de Soldats et il prend les décisions importantes et non sensibles en l'absence de ses supérieurs. Le Chef d'équipe peut se voir confier la gestion d'une base extérieure au QG dans la Zone Interdite.

Soldat : il s'agit de l'unité de base de la qui a réussi toutes les formations. Les principales missions d'un Soldat sont : patrouille, contrôle de points stratégiques de la Zone Protegée, protection des hauts gradés ...

Recrue : il s'agit de l'unité de base de la Millice, qui est en cours de formation.


Les Divisions :

Médecin-Résistant : Les médecins administrent les soins rapidement sur le terrain, en cas de fusillade par exemple. Le Médecin-Résistant doit se charger lui-même de former les soldats aux premiers soins et selon les aptitudes, il choisit qui peut devenir Médecin-Résistant.

Instructeur-Physique : L'instructeur physique s'occupe de superviser les excercices physiques : course à pieds, course d'obstacle, saut, musculation, combat à mains nues... Il veille à maintenir les unités de la Résistance dans une forme physique optimale.

Instructeur-Injection : L'instructeur d'injection apprend aux Résistants la manière méthodique et stratégique pour rentrer dans un bâtiment, en prendre le contrôle, le sécuriser et le fouiller.

Instructeur-Arme : L'instructeur d'armes apprend aux Résistants la manière méthodique et stratégique d'utiliser une arme ainsi que les réactions des armes. Il décide de quel type d'armement une recrue peut s'équiper en fonction de ses compétences lors des exercices (exemple : une unité peut être par meilleure avec le fusil à pompe qu'avec un MP7 par exemple). De ce choix dépend aussi l'affectation de la recrue à un poste.


Les Droits et Devoirs a connaitre impérativement de la Zone-Interdite :

Les Droits et Devoirs concernant la Résistance en Zone Interdite(modifié)
Les hauts gradés de la Résistance ont le droit de vie ou de mort sur les Citoyens arrivant en Zone Interdite !
Les Citoyens qui restent ou qui sortent sont choisis en fonction de leur RolePlay évalué lors d'un arrestation/fouille ...
Les Résistants de type Recrue | Soldat doivent attendre les ordres d'un Chef d'équipe | Sous-Chef | Chef avant de faire des opérations qui pourraient être dangereuses pour leur vie ou qui pourraient conduire à une confrontation avec des unités hostiles. Cela inclut les patrouilles à l'extérieur du QG pour les Recrues et les patrouilles près des zones de délimitation de la ZI pour les Soldats.
A l'intérieur de la Zone Interdite, les Anti-Citoyens ont le droit de commercer, d'effectuer de la contrebande en tout genre (nourriture, vêtements, objets, armes...), de pratiquer toute sorte d'activités interdites par les lois du Cartel, de construire et d'aménager leur foyer là où ils trouvent de la place libre, de se réunir en groupes, de tuer pour se défendre quand leur vie est en danger...
Les Anti-Citoyens ne doivent ni gêner, ni combattre les Résistants, où ils subiront des représailles. Les Résistants se réservent le droit d'éliminer les Anti-Citoyens qui présenteraient une menace pour la sécurité et la tranquilité de la Zone Interdite (exemple : des Anti-Citoyens qui provoqueraient des unités de la PC à des points de rencontre pour les attirer en Zone Interdite).



L'histoire de la Résistance :

La Résistance en Cité 17 a été fondée par Dan Nuggets, premier chef d'un groupe d'hommes qui a tenu tête au Cartel, en se réfugiant dans la Zone Interdite.

Le groupe resta un long moment à l'abri des incursions de la Milice, survivant en toute discrétion.

La rumeur d'une zone où la population pouvait être à l'abri du joug du Cartel enfla et bientôt, de plus en plus de citoyens passèrent en Zone Interdite. Un marché parallèle s'installa, contrôlé par les contrebandiers de l'Organisation du Black Bar. Dans le même temps, la Résistance n'eut à faire face à aucune crise majeure jusqu'à la mort du Chef lors d'affrontements avec la PC. La seule survivante de l'unité de combat qui accompagnait Dan Nuggets, Mel Straw, qui était également sa compagne, prit alors la tête du groupe de Résistants et devint le nouveau Chef de la Résistance.

Les Résistants durent faire face alors à de nombreuses épreuves : trahisons, rivalités avec d'autres groupes de la Zone Interdite, incursions de la PC, pénurie d'armes et de munitions.
Parmi les trahisons qui sont restées dans les mémoires de la Zone Interdite, il y a celle de Weever Lamoity, un soldat passé Chef d'équipe, sous la direction de Mel Straw. Plusieurs vols d'équipements et d'armes furent signalés au QG des Résistants. La responsable de ces méfaits, connue sous le nom de Crow, une réfugiée installée en Zone Interdite, fut vite identifiée par la Résistance et très rapidement, on soupçonna Weever Lamoity de l'avoir aidée. Il fut mis sous surveillance et lorsque les faits furent avérés, on lui implanta un dispositif d'explosifs au cou.

La tension entre la Résistance et Crow alla croissante, chacun saccageant et pillant les repères de l'autre.

Malgré les menaces, Weever Lamoity continua d'entretenir des relations avec Crow, ce qui décida la Résistance à le faire exécuter grâce au dispositif d'explosif.
En plus des tensions entre réfugiés en Zone Interdite, la Résistance devait faire face aux opérations de la Milice, et avec peu d'équipement du fait de la pénurie d'armes.

On raconte que lors d'une offensive menée par des OTA en Zone Interdite, certaines unités résistantes étaient armées de simples clés à molette... Les morts se comptèrent alors pas dizaines dans les rangs de la Résistance.

Les hommes étaient désespérés, la situation était catastrophique, mais le pire était à venir...
Le lundi 20 février 2016 au soir, Mel Straw, second Chef de la Résistance, mit fin à ses jours en se faisant exploser à l'aide de grenades.

Le peu d'unités qui restaient encore l'enterrèrent dans une rue dépavée de la Zone Interdite, à quelques mètres de la bouche de métro "Plaza Exit".

Sur sa tombe, ils prêtèrent serment et jurèrent fidélité et loyauté à leur cause en versant chacun un peu de leur sang.

« En ce jour nous jurons de servir, de protéger et de mourir pour l'Humanité. Nous faisons le serment de rester fidèles et loyaux envers nos camarades et notre cause. Mort au Cartel et longue vie à l'Humanité ! »

Ce pacte de fraternité permit de ressouder les rangs et d'unir le groupe restant.
Le Sous-Chef Ali Bihari, ancien gérant du Jo John Chaud, le celèbre restaurant-café de Cité 17, fut nommé momentanément Chef, jusqu'à ce qu'Emma Cascio Ferro, membre de l'état-major de la Résistance, transférée de Cité 18, prît les rênes du groupe de Cité 17.

A partir de ce moment-là, la Résistance rentra dans une nouvelle ère...

Elle fut réorganisée et mieux structurée. Les Recrues bénéficièrent d'une instruction physique et militaire digne de ce nom, sous la direction de Kurnate Soukabriette et de Miki Mihajlovic.

Les Mercenaires, un des groupes qui dominaient la Zone Interdite et qui assassinaient des cibles sur commande, tentèrent de mettre la pression sur le nouveau Chef, en rackettant des Recrues de la Résistance, mais celle-ci réagit rapidement et les élimina pour la plupart.

La Résistance fut alors mieux respectée et une paix fut même instaurée avec le groupe de Crow. Emma Cascio Ferro et Crow coopérèrent pour renforcer leurs positions en Zone Interdite et se préparer aux incursions du Cartel.

Ce dernier, dans le même temps, accentua la pression sur les refugiés en renforçant le blocus sur la Zone Interdite.


Mel.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum